Recherche
Votre recherche

Identification
Utilisateur
Mot de passe

NewsLetter
Votre email


A la une

Article Suivant Article Prťcťdent

News

Instruction interminist√ɬ©rielle du 25 mars 2015 portant prescriptions nationales en mati√ɬ®re de rassemblements festifs √ɬ† caract√ɬ®re musical organises par des jeunes [  LIRE L'ARTICLE ]

Prends connaissance de l'instruction interministérielle aux préfets et gendarmes visant à mieux considérer les free parties. Imprime-la. ça peut être utile face aux forces de l'ordre.#FIN#
Cette instruction tend à créer, pour la 4ème fois depuis 2003, un réseau de médiateurs départementaux. Reste à voir comm...

Lire la suite ...

Groupe de Travail Interminist√ɬ©riel du 12 mars 2015 [  LIRE L'ARTICLE ]

Prenez connaissance du compte-rendu officiel et du communiqué commun Techno+/Freeform/Arts et Cultures suite à cette réunion.#FIN#

Compte-rendu officiel du groupe de travail du 12 mars 2015

Participants

DLPAJ (Ministère de l'Intérieur) :C. DUMONT
DJEPVA (Ministère de la Jeunesse) : I. DEFRANCE; E. BERGEAULT
Association Freeform : S. RAYMOND
Association Techno+ : Fabrice
Association Arts et Cultures : V. TANGUY

Ordre du jour

Examen des remarques de DLPAJ sur la proposition d’étude d’impact « élévation du seuil de déclaration des free parties ».

Objectif du groupe

En introduction, l’objectif du groupe de travail est rappelé : il s’agit d'améliorer sur le plan technique le document étude d'impact sans préjuger du fond, celui-ci étant traité par des discussions à un autre niveau. Le rôle de la DLPAJ est bien d’apporter un appui formel à la rédaction du texte et non de promouvoir le principe de l’élévation du seuil de déclaration.

Les remarques du Ministère de l'Intérieur

Les remarques de DLPAJ sont présentées de façon synthétique aux participants, qui n’ont pas eu communication des documents internes échangés entre le ministère de l’intérieur et la DJEPVA.
Elles portent sur 4 points :

  • Le passage de « prévisible » à « constaté »
  • La nécessité d’expliciter « les exigences renforcées » pour les organisateurs si le seuil est relevé
  • Le cadre légal de référence pour les événements festifs non lucratifs, qui n’est pas celui indiqué dans les visas
  • Le point 3 des « impacts négatifs » qui, dans sa formulation actuelle, prête à mauvaise interprétation et serait difficilement recevable.

DPLAJ complète les conseils de méthode déjà donnés antérieurement :

  • Il est nécessaire de ne pas occulter les inconvénients liés aux évolutions proposées et de proposer des correctifs.
  • Il est également indispensable de donner à voir la volumétrie des free parties.

Quantifier les free parties

La question de la volumétrie pose problème car les organisateurs ne disposent pas de chiffres consolidés mais d’éléments régionaux plus ou moins harmonisés. Seule la gendarmerie pourrait disposer de statistiques.
Il est convenu que les organisations collectent les statistiques dont elles disposent et que les éléments les plus parl...



Lire la suite ...

Signez l'appel fondateur du Collectif des Festivaliers [  LIRE L'ARTICLE ]

Nous sommes un collectif, composé de divers invités à des fêtes privées, déboutés de leurs droits, et de nombreux autres citoyens responsables qui viennent soutenir leurs causes.

Nous sommes un rassemblement qui a conscience de ses droits, devoirs et libertés.

Ce collectif c’est constitué le 05 septembre 2014, à...



Lire la suite ...

Notre nouveau flyer sur les Cathinones est sorti ! [  LIRE L'ARTICLE ]

LES CATHINONES est le dernier-né des flyers de Techno+. Bonne lecture !#FIN#
Lors de la pénurie de MDMA de 2009 la méphédrone avait pris temporairement sa place (et nous avions fait un flyer sur ce produit) jusqu'à son classement comme stupéfiant en 2010. Suite à cela de nombreux produits de la même famille sont apparus sur le marché des drogues : MDPV, Buthylone, 3MMC, 4MEC, A-PVP... Ce sont tous des stimulants.
Nous en voyons régulièrement en teuf. Comme il est impossible de traiter de toutes les molécules existantes nous avons choisi de proposer un flyer général sur cette famille de molécules...


Lire la suite ...

La position du minist√ɬ®re de l'Int√ɬ©rieur attendue pour jeudi [  LIRE L'ARTICLE ]

Cette semaine est importante car un groupe de travail interministériel se réunit jeudi 12 mars. Nous devrions enfin savoir si le travail visant à faire changer la loi (détail à la fin du mail) et les pratiques de gestion des free parties par les pouvoirs publics locaux bénéficiera du soutien du ministère de l'Intérieur ou non.#FIN#

Mais au delà de cette simple d&e...



Lire la suite ...

Annulations d'√ɬ©v√ɬ©nements festifs de musiques √ɬ©lectroniques : incompr√ɬ©hensions entre pouvoirs publics, professionnels de la f√ɬ™te et publics festifs [  LIRE L'ARTICLE ]

Communiqué de presse, le 19/01/2015.

Nous, associations spécialisés dans la santé en milieux festifs, regrettons le contexte d'annulations à répétition d'événements festifs électroniques et leurs multiples conséquences.

Les acteurs de santé publique en milieux festifs qui étaient présents lors d...



Lire la suite ...

Raisons de la non-pr√ɬ©sence des irr√ɬ©ductibles Sound-Systems Anti-Sarkoval √ɬ† l'√ɬ©v√ɬ©nement "Teknivibration 22" [  LIRE L'ARTICLE ]

Nous, DFC, RHT, ENIMATEK, SA free systeme, ELECTROCUTION, PASSTEK, FONSTEK Sound Syst√ɬ®me, ne participerons pas au rassemblement organisé pour le 1 Mai 2015, "Teknivibration 22 - The Frenchtek" pour les raisons suivantes :

Premièrement :

Nous ne sommes pas en accord avec les revendications apportées et mise en place par cet événement, telle que la phrase présente dans la charte qui nous dit : "Réunissons nous tous pour fêter dignement cet événement, que tout se passe bien, une belle fête et représentant bien l'esprit de la free party". "L'Esprit de la free...", car n'oublions pas que la population, telle qu'elle soit, assimile ou assimilera toujours l'image de cet événement annuel aux Free Party, alors qu'elle se déroule tous les weekends en France et en Europe... Cet événement est pour nous nullement représentatif de ce qu'il se passe concrètement et régulièrement au travers au niveau National.

Deuxièmement :

Nous ne sommes pas en accord avec l'organisation et la préparation de cet événement qui, pour nous, ne correspond pas à un Teknival et ne représente en rien notre mouvement.

Troisièmement :

Nous ne voulons pas du "parcage" et des arrangements actuels avec l'Etat, comme certains les tolèrent ou les subissent, si de réelles discussions et des réunions concrètes ne seront pas organisées pour annuler ou modifier ses lois sectaires, mises en place par ce gouvernement.*

Quatrièmement :

Malgré le côté "historique", le 1er Mai n'a plus rien à voir avec les Teknivals, comme il a pu être coordonné et structuré par le passé. Et tant que coalition, entre l'Etat et les sounds systèmes, n'agiront pas différemment pour la gestion de cet événement, nous ne serons pas présents.

Cinquièmement :

Nous prônons depuis le début l'Autogestion et la Fête Libre, ce qui pour nous n'est pas envisageable sur cet événement, dû à l'ampleur du rassemblement et du type de personnes présentes en masse grâce à la médiatisation exagérée et abrutissante faite en interne et en externe, (Forums, facebook, médias papiers, télé ou radio) mais aussi dû à la façon dont il est organisé.

Sixièmement :

Malgré notre désaccord pour cet événement, nous concevons que certains Sound-Systèmes souhaitent participer à cet rassemblement avec la certitude de pouvoir repartir avec son matériel ainsi que tous leurs investissements, qui pour

certains, représentent une bonne partie de leurs vie.

Nous souhaitons attirer votre attention sur le fait de ne pas faire d'amalgame inconsidéré. Ce n'est pas en faisant une soirée dans l'année, en étant sur de repartir avec du matériels, que cela nous aidera sur le reste de nos événements autogérés.

C'EST DONC POUR CELA ET COMME DEPUIS DE NOMBREUSES ANNÉES, DE PAR NOTRE RESSENTI ET NOS CONVICTIONS, QUE NOUS NE SERONS UNE NOUVELLE FOIS PAS PRÉSENT A CE RASSEMBLEMENT, QUI, COMME EXPLIQUÉ CI-DESSUS, NE NOUS CONVIENT AUCUNEMENT ET DONT NOUS NE NOUS RESSENTONS PAS REPRÉSENTÉS DE PAR SA GESTION !

Nous invitons les différents Sound-Systèmes ayant les même opinions que nous, a publier ce texte en leurs noms !!!**

A bon entendeur ceci n'est que notre opinion, nous voulions seulement vous en faire part, car nous ne sommes pas là pour semer la discorde.."

* http://www.freeparadeparis.org/doc/insoumis.pdf

** http://www.technoplus.org/t,1/2692/manifeste-contre-la-repression-des-amateurs-de-techno

Des arguments pour d√ɬ©fendre la free party [  LIRE L'ARTICLE ]

Vous devez expliquer votre passion pour les free mais les mots vous manquent, envie de rabattre le caquet à ceux qui ont des préjugés, marre de ne pas arriver à parler aux médias... Pas de panique voici quelques réponses aux questions fréquentes à propos de notre mouvement.

Qu’est-ce qu’une free party ? Un sound system ? La culture Techno ?

 Free party : C'est une zone d'autonomie temporaire événement festif de musiques électroniques, dont l'accés est gratuit ou à prix libre : le participant estime lui-même ce qu'il peut « payer », en argent ou en nature , ou alors le prix est faible et a généralement un but de défraiement plutôt qu'un but lucratif. Le travail technique et artistique est non-rémunéré. Dans son fonctionnement, une free party met en place des normes, adaptées à ce type d’événements. La sécurité est co-gérée par les membres des sourd systèmes et les participants (principe même de l'autogestion et de la ZAT). La prise de décisions est horizontale et basée sur le consensus. Il est à noter que les sourd systèmes ne touchent pas de subvention, et sont attachés au libre-accés.

Un soundsystem est un ensemble de matériel utilisé pour ...

Lire la suite ...

Groupe de travail Techno/Etat du 11 d√ɬ©cembre 2014 [  LIRE L'ARTICLE ]

Liste des présents

  • Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports :
    • Eric BERGEAULT référent national des rassemblements festifs organisés par les jeunes (mission pour la DJEPVA)
  • Associations :
    • Samuel RAYMOND Freeform,
    • Vincent BENSO, Techno+
  • Organisateurs de rassemblements festifs – free party
    • BRETAGNE :
      • Vincent Tanguy,716 / Association Arts et Cultures

Groupe de travail 1 : "Etude de la modification du seuil de déclaration"

Cette étude est portée par le groupe de travail national en y associant Freeform et Techno+ ainsi que des représentants d’organisateurs. L’objectif en est d’étudier l’intérêt de la modification du décret qui porte sur la déclaration obligatoire des rassemblements festifs à caractère musical, et qui prévoit actuellement cette obligation à partir d'un nombre prévisible de 500 personnes.
La demande des organisateu...


Lire la suite ...

Les Flyers

Pages les plus lues

Dockenstock (1325478)Vidéos (861829)Taz / MDMA (102585)Nos flyers (98256)Speed (72303)Dépistage des drogues (71594)LSD (56164)GHB/GBL (52868)Cannabis (44580)Actualités (43711)Kéta (43374)Rabla/Héro (39917)Nos droits (33237)Alcool (32159)Livre des 10 ans (30657)Les actions (28506)Décret des 500 (27125)Historique (25119)Lois sur les drogues (24429)Qui sommes nous ? (23833)

Les documents

Images et Sons